Yannick Choirat

Yannick Choirat, né à Chambéry le , est un acteur français de cinéma, télévision et théâtre.

Pour les articles homonymes, voir Choirat.
Yannick Choirat
Nom de naissance Yannick Choirat
Naissance
Chambéry, France
Nationalité Français
Profession Acteur

Biographie

Né d'un père cheminot et d'une mère institutrice, Yannick Choirat étudie le théâtre au lycée Vaugelas de Chambéry où il obtient un baccalauréat de section A3. Il rejoint ensuite Paris où il étudie à l'Institut d'Études Théâtrales de la Sorbonne Nouvelle. Il suit parallèlement des cours de théâtre chez Véra Gregh-Tania Balachova. Il travaille ensuite pendant 5 ans sous la direction de Bernard Grosjean dans une compagnie de Théâtre-Forum (Théâtre interactif de conscientisation sociale), écumant ainsi les lycées, prisons, foyers de jeunes travailleurs et hôpitaux de France[1].

En 1999, il intègre le groupe 33 de l'École supérieure d'art dramatique du Théâtre national de Strasbourg. Il sort en 2002 et intègre pendant deux saisons la troupe permanente du Théâtre national de Strasbourg dirigée par Stéphane Braunschweig. Puis il rejoint la troupe « La nuit surprise par le jour » dirigée par Yann-Joël Collin avec laquelle il créera trois spectacles dont la trilogie des Molières intitulée Le bourgeois, la Mort et le comédien mise en scène par Éric Louis et qui sera jouée à L'Odéon Théâtre de l'Europe en 2008.

Parallèlement à son activité théâtrale, il joue et écrit pour la télévision, la série de sketchs Vous les femmes créée par Olivia Côte et Judith Siboni[2]. Il participe en 2009 à la nouvelle version de Caméra Café, la boîte du dessus.

En 2011, il tourne Télé Gaucho de Michel Leclerc et De rouille et d'os de Jacques Audiard.

En 2013, il participe à la création de Joël Pommerat : La réunification des deux Corées. Le spectacle a reçu le prix du syndicat de la critique du meilleur spectacle 2013 ainsi que le prix du meilleur spectacle public au Palmarès du théâtre. La réunification des deux Corées a été créé au théâtre National de l'Odéon en janvier 2013 puis a été joué à Ottawa, Göteborg, et aux festivals de Naples, Sibiù et Aurillac.

En 2015, il participe également à la création de Ça ira (1) Fin de Louis de Joël Pommerat au Théâtre des Amandiers de Nanterre. La pièce est jouée près de 220 fois en France et à travers le monde et reçoit plusieurs prix dont 3 Molières en 2016 (meilleur spectacle de théâtre public, meilleur auteur et meilleur metteur en scène). Elle sera jouée une soixantaine de fois au théâtre de la Porte Saint Martin d'avril à juillet 2019.

En 2018, Il incarne Victor Hugo dans la série éponyme : Victor Hugo, ennemi d'État réalisée par Jean-Marc Moutout et diffusée sur France 2 (4 × 52 min).

En 2019, il remporte le prix d'interprétation masculine au festival de La Rochelle et en 2020 au festival de Luchon pour le film "Un homme abîmé" de Philippe Triboit .

Filmographie

Cinéma

Longs métrages

Courts métrages

  • 2002 : La Petite Chambre d'Élodie Montlibert : le jeune homme
  • 2007 : Petite musique de chambre de Aki Yamamoto : l'employé de la maison de retraite
  • 2009 : Jérôme de Philippe Deschamps : Olivier
  • 2009 : Quatuor de Jérôme Bonnell : le pianiste
  • 2011 : Femme de personne de Constance Dollé : Julien
  • 2011 : Tous les garçons aiment ça de Philippe Deschamps : Romain
  • 2014 : Rester là de Fabien Daphy : Max
  • 2015 : Un métier bien de Farid Bentoumi : Tony
  • 2017 : Le Grand Orchestre de Keren Marciano
  • 2017: Nos enfants de Sarah Suco : Jean

Télévision

Théâtre

Radiophonie

  • 2000 : Les Derniers Jours de l'humanité de Karl Kraus - Réalisation Enzo Cormann et Jacques Taroni
  • 2001 : Le Vol au-dessus de l'océan d'après Bertold Brecht et Walter Benjamin - Réalisation Jean-François Peyret et Jacques Taroni
  • 2009 : Quelques nuages. Hector Belascoaran Shayne Détective de Paco Tasco Caïbo II - Réalisation Myron Meerson
  • 2012 : L'Amour est un roman - Réalisation Cédric Aussire et Alexandre Plank
  • 2012-14 : La Vie trépidante de Brigitte Tornade de Camille Kholer, saisons 1, 2, 3, 4 et 5 - Réalisation Cédric Aussir
  • 2014 : Le Crépuscule des idoles des jeunes de Victoria Kaario - réalisation Étienne Valles
  • Depuis 2014 : 57, rue de Varennes de François Pérache - Réalisation Cédric Aussire[4]
  • 2019 : Emission LSD "violences légitimes" | réalisation Johanna Bedeau

Affaires sensibles "La nuit tous les hackers sont gris" réalisation Baptiste Guiton

  • 2018 : "French Uranium" de Eva Joly réalisation Sophie Aude-Picon
  • 2018 : Affaires sensibles : "psychose à la Réunion" de Charif Ghattas réalisation Cedric Aussir
  • 2017 : Autant en emporte l’histoire - "1917-1918 La fin des Romanov"de Renaud Meyer réalisation Baptiste Guiton
        Affaires sensibles : "Le discours de Stockholm" de Albert Camus / Vincent Dheygre réalisation  Baptiste Guiton 

Récompenses

Notes et références

Liens externes

  • Portail du théâtre
  • Portail du cinéma français
  • Portail de la radio
  • Portail de la télévision française
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.