Yannick Eijssen

Yannick Eijssen est un coureur cycliste professionnel belge né le à Louvain en Belgique. Il a notamment couru au sein des équipes BMC Racing entre 2011 et 2014, puis Wanty-Groupe Gobert en 2015. Considéré comme étant l'un des principaux espoirs belges de sa génération, il n'a cependant jamais confirmé au plus haut niveau[2].

Yannick Eijssen
Yannick Eijssen au départ de la Flèche brabançonne 2015
Informations
Naissance
Nationalité
Spécialité
Distinction
Vélo de cristal du meilleur jeune (d) ()
Équipes amateurs
2008-2010PWS Eijssen
01.2016-05.2016[n 1]Crelan-Vastgoedservice
Équipes professionnelles
08.2009-12.2009Silence-Lotto (stagiaire)
2011-2014BMC Racing
2015Wanty-Groupe Gobert

Biographie

Après avoir remporté le Tour d'Istrie et terminé deuxième de la Coupe du monde UCI Juniors en 2007, il gagne en 2010 la Beverbeek Classic en Belgique, l'étape d'Ax 3 Domaines et le classement général de la Ronde de l'Isard en France et termine sixième de Liège-Bastogne-Liège espoirs. En septembre, il participe au Tour de l'Avenir au sein de la sélection belge. Il remporte la troisième étape au sommet du Col du Béal et endosse le maillot jaune à la suite de cette victoire. Il participe également au championnat du monde sur route espoirs au service de Laurens De Vreese[3]. Il prend la 22e place[4]. Il est lauréat du Vélo de cristal de meilleur jeune cycliste belge de l'année.

Il devient professionnel en 2011 au sein de la formation américaine BMC Racing[5]. À la fin de la saison 2014, il signe un contrat avec l'équipe continentale professionnelle belge Wanty-Groupe Gobert[6].

Fin 2015, il signe un contrat avec l'équipe continentale Crelan-Vastgoedservice[7]. Le , il prend sa retraite comme coureur cycliste[2].

Palmarès

Par années

Résultats sur les grands tours

Tour d'Italie

1 participation

Tour d'Espagne

2 participations

Classements mondiaux

Année 200920102011201220132014
UCI World Tournc[8]nc[9]nc[10]nc[11]
UCI Europe Tour462e[12]89e[13]
Légende : nc = non classé

Distinction

Notes et références

Notes

  1. Du 1er janvier 2016 au 16 mai 2016

Références

  1. (en) « Yannick Eijssen », sur bmcracingteam.com (consulté le 11 septembre 2013)
  2. Pierre Carrey, « Yannick Eijssen raccroche », sur directvelo.com,
  3. « Réactions des huit premiers », sur cyclismactu.net (consulté le 3 octobre 2010)
  4. (en) « Australia's Matthews grabs home turf title », sur cyclingnews.com, (consulté le 7 juillet 2011)
  5. (en) « BMC announce six new signings for 2011 », sur cyclingnews.com (consulté le 1er septembre 2010)
  6. « Saison 2015 - Y. Eijssen chez Wanty - Groupe Gobert », sur cyclismactu.fr, (consulté le 18 octobre 2014)
  7. Francis Spruyt, « Robert et Eijssen chez Vastgoedservice », sur directvelo.com, (consulté le 1er octobre 2015)
  8. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2011 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  9. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2012 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  10. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2013 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  11. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2014 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  12. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2009 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  13. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2010 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)

Liens externes

  • Portail du cyclisme
  • Portail de la Belgique
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.