Yasuhisa Shiozaki

Yasuhisa Shiozaki (塩崎 恭久, Shiozaki Yasuhisa) est un homme politique japonais né le à Matsuyama, dans la préfecture d'Ehime. Il est ministre de la Santé, du Travail et des Affaires sociales entre 2014 et 2017 dans le gouvernement de Shinzō Abe.

Yasuhisa Shiozaki
塩崎 恭久

Yasuhisa Shiozaki en .
Fonctions
Ministre japonais de la Santé, du Travail et des Affaires sociales

(2 ans et 11 mois)
Premier ministre Shinzō Abe
Gouvernement 96e et 97e Cabinets
Prédécesseur Norihisa Tamura
Successeur Katsunobu Katō
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance Matsuyama
Japon
Nationalité Japonaise
Parti politique Parti libéral démocrate
Diplômé de Université de Tokyo
Université Harvard
Site web www.y-shiozaki.or.jp

Biographie

Yasuhisa Shiozaki est né le à Matsuyama, dans la préfecture d'Ehime. Il est le fils de Jun Shiozaki, un ancien membre de la Chambre des représentants pour le Parti libéral-démocrate[1].

Shiozaki est titulaire d'un Bachelor of Arts en études américaines, obtenu en 1975 à l'université de Tokyo. Il continue sa scolarité à la John F. Kennedy School of Government de l'université Harvard et en ressort avec une maîtrise en administration publique en 1982[2].

Carrière politique

Il est élu par la première circonscription de la préfecture d'Ehime et intègre pour la première fois la Chambre des représentants en juillet 1993[3].

Son profil sur le site du PLD[4]:

Idéologie

Comme la plupart des membres du Cabinet de Shinzō Abe, Shiozaki est affilié au très influent et ouvertement révisionniste lobby Nippon Kaigi[5].

Il est également membre de plusieurs groupes de la droite radicale à la Diète :

  • Renaissance du Japon (創生「日本」, Sosei Nippon) ;
  • Groupe de Discussion Nippon Kaigi (日本会議国会議員懇談会, Nippon kaigi kokkaigiin kondankai) ;
  • Groupe Parlementaire sur l'Association Shinto de Leadership Spirituel (神道政治連盟国会議員懇談会, Shintō seiji renmei kokkaigiin kondankai) — NB : également connu sous le nom de Shinseiren ou Ligue Politique Shinto.

Shiozaki a fourni les réponses suivantes au questionnaire soumis en 2012 par le Mainichi Shinbun aux parlementaires[6]:

Le 17 octobre 2014, Shiozaki a envoyé une offrande (masakaki) au très controversé sanctuaire Yasukuni[7].

Notes et références

  1. (en) « Health, Labor and Welfare Minister Yasuhisa Shiozaki », sur www.japantimes.co.jp, (consulté le 2 décembre 2014)
  2. (en) « Profile Yasuhisa Shiozaki », sur www.y-shiozaki.or.jp (consulté le 2 décembre 2014)
  3. (en) « Profile - Ministry of Health, Labour and Welfare » [PDF], sur www.mhlw.go.jp (consulté le 6 décembre 2014)
  4. Profile of Shiozaki Yasuhisa - LDP website: jimin.jp/english/profile/members/121021.html (extrait le 8 décembre 2014)
  5. "Abe’s reshuffle promotes right-wingers" (Korea Joongang Daily - 2014/09/05))
  6. Mainichi 2012: senkyo.mainichi.jp/46shu/kaihyo_area_meikan.html?mid=A38001001001
  7. "Japan PM sends offering to war dead shrine, angering China" - Reuters - Oct 17, 2014
  • Portail du Japon
  • Portail de la politique
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.