Yes Sir, That's My Baby

Yes Sir, That's My Baby (Oui Monsieur, C'est Mon Bébé, en anglais) est un standard de jazz et de charleston américain, composée en 1925 par Walter Donaldson (en), avec des paroles de Gus Kahn[1],[2],[3], composée avec succès pour le célèbre chanteur de jazz américain de l'époque Eddie Cantor[4].

Pour les articles homonymes, voir Sir et Baby.
Pour le film américain Yes Sir, That's My Baby de 1949, voir Nous... les hommes.
Yes Sir, That's My Baby
Eddie Cantor en 1940
Chanson de Eddie Cantor
Sortie 1925
Enregistré 1925
Durée 2:54
Genre Standard de jazz, charleston
Format Disque 78 tours
Auteur Gus Kahn
Compositeur Walter Donaldson (en)

Clip vidéo

[vidéo] Yes Sir, That's My Baby - Coon-Sanders Nighthawk Orchestra sur YouTube

Histoire

Cette chanson très populaire de charleston de l'Ère du Jazz des années 1920 aux États-Unis, est inspirée du jazz Nouvelle-Orléans-dixieland, sur le thème de la paternité et de la reconnaissance filiale : « Oui monsieur, c'est mon bébé maintenant, Oui, nous avons décidé, Non madame, on ne va pas le cacher, Quand nous marcherons vers le prêtre, je dirai, Oui monsieur, c'est mon bébé... ». Elle est reprise avec succès par de nombreux interprètes dont Nat King Cole, Count Basie, Frank Sinatra, Bing Crosby..., et pour de nombreuses musique de film de cinéma...

Au cinéma

Notes et références

  1. David Ewen, All the Years of American Popular Music, Prentice-Hall, (ISBN 978-0-13-022442-2, lire en ligne)
  2. Catalog of Copyright Entries: Third series, , 1– p. (lire en ligne)
  3. Colin Bratkovich, Just Remember This, Xlibris Corporation, , 216– p. (ISBN 978-1-4836-4519-3, lire en ligne)
  4. Don Tyler, Hit Songs, 1900-1955: American Popular Music of the Pre-Rock Era, McFarland, , 142– p. (ISBN 978-0-7864-2946-2, lire en ligne)

Voir aussi

Liens externes

  • Portail de la musiquesection Chanson
  • Portail du jazz
  • Portail de l'enfance
  • Portail des États-Unis
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.