Yunjin

Le brocart Yunjin de Nanjing au sud de la Chine est tissé de façon traditionnelle depuis plus de 1500 ans[1]. La technique complexe comprenant plus d'une centaine d'opération était utilisée pour la confection des étoffes des costumes impériaux comme les robes brodées de dragons. Le tissage est réalisé à partir de matériaux précieux tels que des fils de soie, d’or ou de plumes de paon. « L’artisanat du brocart Yunjin de Nanjing » a été inscrit en 2009 par l'UNESCO sur la liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité[2].

L’artisanat du brocart Yunjin de Nanjing *

Métier à tisser pour le brocart Yunjin
Pays * Chine
Liste Liste représentative
Année d’inscription 2009
* Descriptif officiel UNESCO
Institut de recherche sur le brocart Yunjin de Nanjing

Histoire

Technique


Robe du dragon en brocart Yunjin de L'Empereur Qianlong (1736-1796) au Grassi Museum de Leipzig

Notes et références

Voir aussi

  • Portail du patrimoine culturel immatériel
  • Portail de la mode
  • Portail du textile
  • Portail de la Chine
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.