Yves Vaillancourt

Yves Vaillancourt (né à Montréal le ) est un professeur de philosophie québécois. Il enseigne au Cégep Ahuntsic.

Yves Vaillancourt
Vaillancourt en 2018.
Biographie
Naissance
Nationalité
Activités

Biographie

Après avoir complété un baccalauréat et une maîtrise en sciences politiques à l'Université du Québec à Montréal, il obtient un DEA en philosophie à l'Université Paris-Sorbonne. Élève de Cornelius Castoriadis et de Robert Misrahi, ses premiers écrits sont pourtant littéraires. En 1990, il publie Un certain été, récit des voyages de ses 20 ans. Son second recueil de récits de voyages[1], est publié en 2000.

Viendront ensuite deux romans traitant de l'irruption des mondes virtuels[2], prenant appui sur le roman Le désert des Tartares de Dino Buzzati, La source Opale (2005) et Mon Nord magnétique (2009), où le personnage principal lui est inspiré par le compositeur Anatoly Orlovsky[3]. Jeux interdits[4], propose une clé d'interprétation de l’œuvre cinématographique du réalisateur Krzysztof Kieślowski, basée sur la théorie mimétique de René Girard.

Sa photographie vise à révéler l'expressivité symbolique de la nature[5]. Parmi ses expositions photographiques : Symbiose et Séparation, sous le patronage de Frédéric Back à l'Artothèque de Montréal, en 2008.

Publications

  • 2014 : Les Avatars du Poona party, Éd. Druide, Montréal.
  • 2014 : Jeux interdits: essai sur le Décalogue de Kieslowski, Presses de l'Université Laval - repris à Paris chez Hermann.
  • 2009 : Mon nord magnétique, roman, Éd. Québec-Amériques.
  • 2009 : Le Manifeste et les Manuscrits de 1844 de Marx, essai didactique, Éd. CEC.
  • 2008 : Le Prince de Machiavel, essai didactique, Éd. CEC.
  • 2007 : Le Principe responsabilité d'Hans Jonas, essai didactique, Éd. CEC.
  • 2005 : La Source opale, roman, Éd. Québec-Amériques.
  • 2000 : Winter, récits de voyages, Éd. Triptyque.
  • 1994 : La condition québécoise, (collectif), essai, VLB, (prix Esdras-Minville).
  • 1990 : Un certain été, récits de voyages, Éd. de la Paix.

Références

Liens externes

  • Portail de la littérature
  • Portail du Québec
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.