Cantalou

Voir aussi : cantalou

Français

Étymologie

(1881) Le Magasin pittoresque indique que ce nom a été donné « par dérision » aux Cantaliens, sans donner plus de précision.[1].
On peut penser que cette « dérision » fait référence au mot cantalou, variante orthographique alors très courante de cantaloup (type de melon originaire d’Italie), un mot qui prêtait souvent à rire au XIXe siècle (utilisé dans des comédies et des fables satiriques). Certaines plaisanteries dans la presse de l’époque semblent le confirmer, telles que celle-ci : C’est sur un réquisitoire du citoyen Oudoul, député du Cantal, et dont la tête fait penser à un gros cantalou, que M. de Boigne a été condamné et exécuté.  (On nous écrit de Versailles, L’Univers, 09/04/1876, page 1).

Nom commun

SingulierPluriel
Cantalou Cantalous
\kɑ̃.ta.lu\

Cantalou \kɑ̃.ta.lu\ masculin (équivalent féminin : Cantaloue)

  1. (Familier) Habitant ou natif du Cantal, département français.
    • En 1977, Paris hébergeait déjà autant de Cantalous qu’il en restait au pays. Ce département est moins peuplé à présent qu'en 1757... La courbe de l’exode s'accroît exponentiellement.  (Pierre Accoce, La France rurale à l’agonie, Presses de la Cité, 1994, chapitre 3)

Notes

Ce mot est un gentilé : il désigne les habitants d’un lieu, les personnes qui en sont originaires ou qui le représentent (par exemple, les membres d’une équipe sportive).

Variantes

Traductions

Références

  1. Nom des habitants des départements et pays de la France, Le Magasin pittoresque, 1881, page 334
Cet article est issu de Wiktionary. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.