amarrage

Français

Étymologie

Dérivé de amarrer avec le suffixe -age.

Nom commun

SingulierPluriel
amarrage amarrages
\a.ma.ʁaʒ\

amarrage \a.ma.ʁaʒ\ masculin

  1. (Marine) Action d’amarrer un bâtiment.
    • Cet amarrage a pour but de limiter les déplacements du monolithe sous lʼeffet du vent et des vagues.  (Éric Maria, Philippe Menétrey, Le monolithe, 2002)
  2. Union, jonction de deux cordages par un autre plus petit qui fait plusieurs tours symétriques.
    • Faire un amarrage, des amarrages.
    • Ligne d’amarrage, Le cordage qui sert à faire cette espèce de liaison.
  3. (Astronautique) Opération réalisée dans l'espace et destinée à rendre mécaniquement solidaires des engins spatiaux.
  4. (Alpinisme) (Spéléologie) Un objet naturel ou un équipement artificiel permettant d'attacher une corde de progression ou de protection. L'action d'utiliser un tel point.

Dérivés

Traductions

Voir aussi

  • amarrage sur l’encyclopédie Wikipédia

Références

  • « amarrage », FranceTerme, Délégation générale à la langue française et aux langues de France.
  • Tout ou partie de cet article a été extrait du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition, 1932-1935 (amarrage), mais l’article a pu être modifié depuis.
Cet article est issu de Wiktionary. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.