arquebusier

Français

Étymologie

Dérivé de arquebuse avec le suffixe -ier.

Nom commun

SingulierPluriel
arquebusier arquebusiers
\aʁ.kə.by.zjɛ\
Compagnie d'arquebusiers (1), Amsterdam, par Jacob Adriaensz Backer (1642).

arquebusier \aʁ.kə.by.zje\ masculin

  1. Soldat qui était armé d’une arquebuse.
    • C’était une longue ligne d’arquebusiers flanquée à gauche et à droite par un double rang d’archers.  (Michel Zévaco, La Fausta, ch. XX, 190×, Arthème Fayard, coll. “Le Livre populaire” #36, 1908)
    • Le mousquetaire a donc besoin de deux types de poudre : amorçage et propulsion : La première, fine, est contenue dans un pulvérin, sorte de fiole en métal, ou en bois, ou en corne. La seconde est renfermée dans une poire à poudre analogue à celle des arquebusiers.  (Quelques réflexions sur l’équipement, dans Infanterie : bulletin de l’Association des Amis du musée de l’infanterie , n°4, 1984, p.9)
  2. Fabricant d’arquebuses.

Traductions

Prononciation

Références

  • Tout ou partie de cet article a été extrait du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition, 1932-1935 (arquebusier), mais l’article a pu être modifié depuis.
Cet article est issu de Wiktionary. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.