bloc

Français

Étymologie

(1262) Du moyen néerlandais blok  tronc »).
Il serait fantaisiste de le faire dériver du latin blocus, ce mot étant lui aussi d'origine néerlandaise. (4) et (5) ont pour origine l'anglais blockobstruction »).

Nom commun

SingulierPluriel
bloc blocs
\blɔk\

bloc \blɔk\ masculin

  1. Masse, gros morceau d’une matière pesante et dure, telle que la pierre, le marbre, le fer non encore travaillés.
  2. (Géologie) (Par ellipse) Bloc erratique
  3. (Architecture) Masse de pierre qui a été taillée avant d’être transportée à pied d’œuvre pour une construction.
  4. (Par extension) (Construction) Parpaing
  5. (Par extension) (Alpinisme) Style d'escalade pratiqué sur des rochers ou murs de faible hauteur. Voir bloc (escalade) sur l’encyclopédie Wikipédia
    • Vous ne développerez pas les mêmes qualités selon que vous faites du bloc, de la compétition de difficulté ou de grandes voies.  (Broussouloux, Guyon, Escalade et performance: préparation et entraînement, 2004.)
  6. Billot de bois.
    • Chaque soir, les cueilleurs se groupaient dans notre salle commune, autour de la table à six pieds, massive comme un bloc de boucher, pour le dernier verre de kirch de la journée et les comptes.  (Jean Rogissart, Hurtebise aux griottes, L’Amitié par le livre, Blainville-sur-Mer, 1954, p. 32)
  7. (Spécialement) (Arts) Billot de plomb sur lequel les graveurs posent et arrêtent les ouvrages qu’ils veulent graver.
  8. (Technique) Masse de bois d’où le raffineur détachait la forme du pain de sucre.
  9. Plusieurs feuillets de papier de même format légèrement collés ensemble sur un seul côté, de manière que l’on puisse les détacher facilement un à un pour prendre des notes ou écrire des lettres. → voir bloc-note.
  10. (Figuré) Amas, assemblage de diverses choses, et principalement de plusieurs marchandises.
    • Faire un bloc de diverses marchandises.
  11. (Par extension) (Programmation informatique) Groupe d'instructions.
  12. (Informatique) Unité de stockage sur disque dur.
    • LVM donnait d’excellents résultats dans les benchmarks synthétiques, mais les performances se révélaient nettement moins attrayantes avec des tests applicatifs correspondant à la réalité du terrain : en pratique, nos clients qui font un usage intensif de Redis, MongoDB ou Hadoop ne se limitent pas à aligner des blocs de 4K.  (Damien Rannou, Public Cloud accélère jusqu’à x10 sur les IOPS, Blog OVH, 1er octobre 2018 → lire en ligne)
  13. (Informatique) Groupe de données enregistré ou transmis globalement pour des motifs techniques indépendamment de leur contenu.
  14. (Informatique) Qualifie une balise HTML qui gère la mise en page, contraire aux balises en-ligne[1].
  15. (Informatique) Section ou contenu d'une section d'un programme.
  16. (Politique) Union de plusieurs États, de plusieurs partis.
    • Le bloc communiste.
    • Le bloc des gauches.
    • Faire bloc, s'unir.
  17. Prison, pièce dans un commissariat de police où l'on enferme temporairement les délinquants.
    • Allez ! Au bloc !
  18. (Militaire) Blockhaus.
  19. (Chimie) (Stéréochimie) Partie d'une macromolécule comprenant de nombreuses unités constitutives et qui possède au moins une particularité de constitution ou de configuration qui n'apparaît pas dans les parties adjacentes.
  20. (Philatélie) Ensemble de quatre timbres ou plus attenant les uns aux autres, et comprenant au moins quatre timbres disposés en carré.
    1. (Philatélie) Petit feuillet regroupant plusieurs timbres différents.
  21. (Cryptomonnaies) Élément principal d’une blockchain, regroupe toutes les transactions enregistrées pendant un certain intervalle de temps.
    • Un bloc Bitcoin est censé mettre 10 minutes à être validé.  (Jacques Favier et Adli Takkal Bataille, Bitcoin, la monnaie acéphale, 2017, page 199)

Dérivés

Traductions

Références

Prononciation

Voir aussi

  • bloc sur Wikipédia

Références

  • « bloc », FranceTerme, Délégation générale à la langue française et aux langues de France.
  • (5) Néologisme recommandé - Publié le 01/03/2002 par la commission de la chimie et des matériaux
  • Tout ou partie de cet article a été extrait du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition, 1932-1935 (bloc), mais l’article a pu être modifié depuis.

Ancien français

Étymologie

Du moyen néerlandais blok  tronc »).

Nom commun

bloc \Prononciation ?\ masculin

  1. Billot.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
  2. Tronc.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)

Dérivés

Dérivés dans d’autres langues

Références

Anglais

Étymologie

De l’ancien français bloc.

Nom commun

SingulierPluriel
bloc
\blɑk\
blocs
\blɑks\

bloc \blɑk\

  1. Bloc.

Synonymes

Prononciation

  • \blɑk\
  • États-Unis : écouter « bloc [blɑk] »

Catalan

Étymologie

Du français bloc.

Nom commun

bloc masculin

  1. Bloc.

Roumain

Étymologie

Du français bloc.

Nom commun

neutre Singulier Pluriel
casnon articuléarticulénon articuléarticulé
Nominatif
Accusatif
bloc blocul blocuri blocurile
Datif
Génitif
bloc blocului blocuri blocurilor
Vocatif

bloc \Prononciation ?\ nominatif accusatif neutre singulier

  1. Bloc.
  2. Immeuble, HLM.

Voir aussi

Le thésaurus maison en roumain

Cet article est issu de Wiktionary. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.