copain

Français

Étymologie

(Début du XVIIIe siècle) Altération populaire de compain (en ancien français, cas sujet de compagnon), soit « qui partage le même pain ». Le féminin copine, est analogique des formes en -in/-ine.

Nom commun

Singulier Pluriel
Masculin copain
\kɔ.pɛ̃\

copains
\kɔ.pɛ̃\
Féminin copine
\kɔ.pin\
copines
\kɔ.pin\

copain \kɔ.pɛ̃\ masculin

  1. (Familier) Camarade, personne que l’on apprécie bien.
    • Il appela un de ses copains, un jeunot coiffé d'une gapette américaine à viscope pointée vers le ciel.  (Léo Mallet, Les rats de Montsouris, Éditions Robert Laffont, 1955)
    • Ça tombe bien : El Padrino marche à voile et à vapeur, et ce sont, semble-t-il, des copains de son milieu qui lui dégotent en 1983 un emploi de top-model masculin à Mexico, capitale fédérale.  (Patrick Bard, La Frontière, Éditions du Seuil, 2002, 2015)
    • – Tu veux dire que toi et James Dean, vous êtes copains?
      – Au sens où vous l’entendez, vous les Français, oui. Sans hésiter, je peux dire que nous partageons souvent le même pain.
       (Jean-Pierre Alaux, Une dernière nuit avec Jimmy, Calmann-Lévy, 2010, p. 63)
  2. (Familier) Amoureux.
    • Une bonne femme pas mal du tout l'accompagnait. Une flic, sans doute, ou sa nouvelle copine, ou les deux. Aucun ne voulait répondre aux journalistes.  (Maud Tabachnik, Ne vous retournez pas, Albin Michel, 2010)
    • Bien sûr que j’ai déjà eu des copains, tu m’as pris pour une blédarde ou quoi ? Je suis née et j’ai grandi en France, moi ! Hi hi hi !!! Mon dernier mec, je l’ai plaqué il y a 15 jours, parce qu’il était un peu trop jeune pour moi, niveau sexuel !  (Alain Berthoud, Banlieue Sud : Garçons et Filles, Lulu.com, 2015, p. 147)

Synonymes

Anagrammes

Antonymes

Dérivés

Traductions

Cet article est issu de Wiktionary. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.