humiliation

Français

Étymologie

Du latin humiliatio.

Nom commun

SingulierPluriel
humiliation humiliations
\y.mi.lja.sjɔ̃\

humiliation \y.mi.lja.sjɔ̃\ féminin

  1. Action d’humilier, de s’humilier ou résultat de cette action.
    • […], mais ce fut inutile et il dut se résigner à l’humiliation de cette exhibition publique à ce pilori paroissial.  (Louis Pergaud, Une revanche, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
    • Je n’ai pu le voir dans une si grande humiliation sans lui pardonner.
    • Les infirmités humaines sont un grand sujet d’humiliation.
  2. Choses qui humilient.
    • La Pauvreté, ah! la garce! Elle va dans un cortège d’humiliations, de basses rancunes, de fangeuses abdications. Elle traîne, derrière elle, se sœur la Misère, au rire édenté, aux orbites desséchées, aux doigts mous.  (Victor Méric, Les Compagnons de l’Escopette, Éditions de l’Épi, Paris, 1930, page 34)

Apparentés étymologiques

Traductions

Traductions à trier

Prononciation

  • \y.mi.lja.sjɔ̃\
  • (avec sigmatisme latéral) : écouter « humiliation [y.mi.lja.ɬ͡sjɔ̃] »
  • France (Lyon) : écouter « humiliation »

Voir aussi

Références

  • Tout ou partie de cet article a été extrait du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition, 1932-1935 (humiliation), mais l’article a pu être modifié depuis.

Anglais

Étymologie

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun

humiliation

  1. Humiliation, abaissement.

Apparentés étymologiques

Cet article est issu de Wiktionary. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.