pervers

Français

Étymologie

(XIIe siècle) Du latin perversus  renversé », au figuré : « appliqué à contre temps, vicieux »), participe passé adjectivé de pervertere → voir pervertir.

Adjectif

Singulier Pluriel
Masculin pervers
\pɛʁ.vɛʁ\
Féminin perverse
\pɛʁ.vɛʁs\
perverses
\pɛʁ.vɛʁs\

pervers

  1. Qui est méchant, dépravé et naturellement enclin au mal.
    • J'ai jeté un coup d'œil discret aux sites qu'elle explore, histoire de vérifier qu'elle ne s'expose pas au nouveau péril des temps modernes, le cyberprédateur pervers tapi en embuscade sur la toile.  (Sylvie Brunel, Cavalcades et dérobades, éd. J.-C. Lattès, 2008, chap. 6)
    • Être, enfant, animal pervers. — Avoir des sentiments pervers.
    1. (Par extension) Se dit des choses et des concepts abstraits.
      Siècle pervers, doctrine perverse.
  2. Qualifie une conséquence indirecte non souhaitée, contraire au résultat espéré, négative.
    • Effet pervers.

Dérivés

Traductions

Nom commun

Singulier Pluriel
Masculin pervers
\pɛʁ.vɛʁ\
Féminin perverse
\pɛʁ.vɛʁs\
perverses
\pɛʁ.vɛʁs\

pervers masculin

  1. (Religion) (Désuet) Antonyme de converti, personne qui a quitté la religion considérée comme vraie.
    • Dieu châtiera les pervers.
  2. (Psychologie) Sujet totalement dépourvu de sentiments et de sens moral, enclin à faire le mal volontairement et dont le caractère asocial se manifeste très tôt, dès l'enfance.
    • C'est une perverse.
  3. (Sexualité) Sujet dont le comportement sexuel s'écarte de la normalité.
    • On va passer pour des pervers si on continue comme ça !
  4. (Psychologie comportementale) Sujet en état de stress permanent qui engendre des actions inversées; "renversées" (cf étymologie du XII siècle), donc contraires à ses pensées inconscientes. Ses conflits intra-psychiques entre conscience et inconscient sont la cause d’actes de violences incontrôlables et souvent regrettées par la suite. Le pervers exprime rarement ses regrets étant donné qu'il a été programmé par ses parents (PNL) de cette façon. Toutes les addictions sont ses moyens de réassurance.

Traductions

Voir aussi

  • pervers sur l’encyclopédie Wikipédia

Références

  • Tout ou partie de cet article a été extrait du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition, 1932-1935 (pervers), mais l’article a pu être modifié depuis.
  • « pervers », dans TLFi, Le Trésor de la langue française informatisé, 1971-1994 → consulter cet ouvrage

Catalan

Étymologie

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Adjectif

pervers \Prononciation ?\

  1. Méchant, perfide.

Synonymes

Romanche

Étymologie

Forme et orthographe des dialectes vallader et puter.

Adjectif

pervers \Prononciation ?\

  1. Pervers.

Dérivés

Cet article est issu de Wiktionary. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.