t-il

Voir aussi : TIL, Til, til, ’til, til-

Français

Étymologie

De \t\ de liaison et de il.

Forme de pronom personnel

t-il \til\

  1. Forme enclitique du sujet il à la forme interrogative.
    • Où habite-t-il ?
    • Mais où va-t-il ?

Notes

La consonne ajoutée \t\ vient à l’origine d’une liaison qui serait à priori fautive (pataquès), mais est devenue nécessaire pour l’euphonie et a été ajoutée par analogie avec les nombreux cas où la liaison se fait naturellement sans l’ajouter, c’est-à-dire quand le verbe se termine par une lettre muette consonantique (cette consonne, à la troisième personne, ne peut être qu’un d ou t formant une liaison naturelle en \t\) ; aujourd’hui cette consonne ajoutée est devenue obligatoire dans tous ces cas : elle n’est plus considérée comme une liaison puisque passée dans l’orthographe elle-même, mais comme une forme particulière du pronom sujet.
En revanche, lorsque le verbe précédent se termine orthographiquement par t ou d, et par conséquent forme déjà sa liaison naturelle en \t\, on écrit il au lieu de t-il après le trait d’union enclitique qui sépare ce pronom du verbe interrogatif.
AffirmatifInterrogatifNote
il mange \il mɑ̃ʒ\mange-t-il \mɑ̃ʒ.til\ Écrit -t-il
il quitte \il kit\quitte-t-il \kit.til\
il a \i.la\a-t-il \a.til\
il va \il va\va-t-il \va.til\
il vainc \il vɛ̃\vainc-t-il \vɛ̃.til\
il finit \il fi.ni\finit-il \fi.ni.til\ Écrit -il après t
il dit \il di\dit-il \di.til\
il est \i.lɛ\est-il \ɛ.til\
il prend \il pʁɑ̃\prend-il \pʁɑ̃.til\ Écrit -il après d
La forme enclitique correspondante du pluriel est phonologiquement aussi \til\, mais orthographiquement ils dans tous les cas.
AffirmatifInterrogatif
ils mangent \il mɑ̃ʒ\mangent-ils \mɑ̃ʒ.til\
ils quittent \il kit\quittent-ils \kit.til\
ils ont \il.zɔ̃\ont-ils \ɔ̃.til\
ils vont \il vɔ̃\vont-ils \vɔ̃.til\
ils vainquent \il vɛ̃k\vainquent-ils \vɛ̃k.til\
ils finissent \il fi.nis\finissent-ils \fi.nis.til\
ils disent \il diz\disent-ils \diz.til\
ils sont \il sɔ̃\sont-ils \sɔ̃.til\
ils prennent \il pʁɛn\prennent-ils \pʁɛn.til\

Dérivés

Apparentés étymologiques

Références

  • Yves-Charles Morin, (1986), On the morphologization of word-final consonant deletion in French, dans Henning Andersen (éd.), Sandhi Phenomena in the Languages of Europe, pp. 167-210, ISBN 9783110098822.
Cet article est issu de Wiktionary. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.